IMG_7770_edited.jpg

Une échoppe qui s'amuse
avec les contrastes

Architecte d'Intérieur :

Constance Gardès

Reportage Christine Pirot Hebras

Photographe Frenchie Cristogatin

Après 6 mois de travaux, et une réorganisation globale des espaces, cette échoppe bordelaise de 220 mètres carrés s'amuse avec le contraste.
J'ai mélangé du mobilier chiné et contemporain et je me suis amusée à jouer avec les formes et les couleurs.
La porte coulissante en bois pour dissimuler la télévision contraste avec le béton ciré et la couleur terracotta du mur.

Salon

Lieu convivial

Le salon, donnant sur le jardin, a été repensé pour en faire un endroit où toute la famille peut se réunir tout en ayant chacun son espace pour lire, jouer, regarder la télévision.
Pour casser le coté froid du béton ciré, j'ai gardé l'ancienne cheminée et ajouté des étagères et objets de décoration également en bois.

IMG_7772.JPG
IMG_7766_edited.jpg

Salle à manger

Chaleur et harmonie

Cloisonné et manquant de lumière, cet espace a été entièrement repensé pour créer une salle à manger lumineuse avec un accès au jardin, où l'on aime y passer du temps.
On aime le panaché de chaises qui s'harmonisent parfaitement avec la table à manger chinée.

Suite parentale

Graphique et colorée

Dans cette chambre repensée pour y inclure des placards sur mesure et une salle d'eau, j'ai mélangé les graphismes et les couleurs.
La création de la tête de lit permet de mettre en valeur le papier peint et d'y inclure des niches de rangements. 
Il en résulte une chambre colorée et graphique, harmonieuse et élégante.

IMG_7761_edited.jpg
IMG_7763.JPG

Cuisine

Du noir et bois

Ouverte sur la salle à manger et donnant sur le jardin, la cuisine est une endroit chaleureux avec également des espaces dissimulés.
Le grand comptoir est le lien entre ces espaces et un lieu de partage familial.